Greenpeace

Femmes transformatrices de poisson

Bargny, Sénégal, février 2019

– Mission vidéo (screenshots)

Le 8 mars 2019, l’équipe océanique de Greenpeace Afrique a fait entendre la voix des femmes transformatrices locales qui luttent pour leur gagne-pain dans un secteur de la transformation du poisson qui devient de plus en plus difficile avec l’installation croissante d’usines de farine de poisson dans les communautés de pêcheurs locales.

Greenpeace Afrique met en évidence le rôle central que jouent ces femmes dans leur communauté où elles sont exposées à toutes sortes de menaces environnementales dues à l’érosion côtière, aux centrales à charbon, à la pollution des centrales à béton et à la présence de ports minéraux.

Hit enter to search or ESC to close